Recherche désespérément l’Amour …

Avec plus de 18 millions de célibataires (source INSEE-2013), la France devient un marché juteux pour les sites de rencontre en ligne. Cette tendance à utiliser les réseaux sociaux sur Internet pour favoriser les rencontres amoureuses est à la hausse. Selon le panel Mediametrie Netratings de novembre 2014, 653 000 français se sont connectés* au moins une fois  sur AdopteUnMec et 1,474 million sur Meetic.

La convergence numérique met son nez dans le domaine de la rencontre amoureuse pour nous offrir toujours plus d’opportunités : mise en relation avec autrui, disparition des frontières géographiques, gain de temps,  pluralité de l’offre, etc. .

On n’a plus le temps de faire des rencontres amoureuses IRL (in real life) et nos cercles de connaissances sont trop fermés.

Alors tous sur les réseaux sociaux !

Car finalement, si nous n’y sommes pas, nous sommes mis à l’écart et passons à côté du nouvel espace public, espace de dialogue social. Les sites de rencontres amoureuses sont de nouveaux espaces de médiation sociale qui attirent de plus en plus d’individus de tous âges et de tous milieux. Cela amène une nouvelle gestion de l’identité sur Internet.

Toutefois, comment faire face à cette abondance de l’offre, à la rapidité de l’information ? Comment déceler les attentes de l’autre derrière son écran et déterminer à qui on s’adresse ?

*au moyen d’un ordinateur, d’une version mobile ou d’une appli

Please follow and like us:
Facebook
Google+
http://www.irene-azar.fr/index.php/2016/02/14/recherche-desesperement-lamour/
Twitter
Share
LinkedIn

You May Also Like